Client
Mairie de Cabestany

Lieu
Cabestany

Cabestany

Aménagement du 8 mai 1945 à Cabestany : un pôle de consolidation urbain.

L’aménagement de l’espace urbain de la place du 8 mai 1945, s’inscrit dans le développement de pôles de consolidation urbaine de la ville.

Cet espace était le résultat d’une forte croissance urbaine à partir des années 1970, dont les limites ont englobé des zones anciennement périphériques techniques. Cette zone, où se trouvent la cave coopérative et des équipements publics (crèche, école maternelle, école primaire, collège, halle aux sports), a généré des espaces résiduels entre ces constructions, où régnait un désordre fonctionnel et une forme d’insécurité.

L’objectif de notre projet a donc été de structurer ce quartier, avec en point de départ la place du 8 mai qui le rattache au cœur de village, en créant une esplanade traversante, véritable colonne vertébrale de l’aménagement. Cet axe fort, priorise les déplacements piétons et relie chacun des équipements de la zone, avec des étapes formées de placettes.

Un travail en concertation avec les habitants et usagers du quartier a permis de mettre au point des solutions qui ont rendu compatibles des activités très différentes. Les équipements scolaires génèrent des heures d’affluence courtes avec un gros trafic de véhicules pour accompagner et aller chercher les enfants. La cave coopérative a également une activité technique saisonnière avec un besoin de trafic d’engins importants qui peuvent êtres dangereux.

Les solutions adoptées sont donc de réduire la largeur des voies circulables pour faire ralentir les véhicules, et de créer des trottoirs très larges, de 4m, divisés en deux par des petites bornes. Cela permet un stationnement ponctuel de courte durée aux heures de pointes, en gardant une esthétique d‘aménagement urbain aux heures creuses. Les circulations sont à sens unique afin d’en réduire l’emprise. Des espaces végétaux ont été créés ainsi que des rangées d’arbres afin d’adoucir le contexte bâti et renforcer la composition urbaine.

Enfin le choix des matériaux s’est porté sur la pierre naturelle (travertin) pour les espaces nobles et le béton désactivé pour les espaces secondaires, de la même couleur. Des bandes structurantes en brique (Il Ferrone) rythment les grandes surfaces traitées. Les notions de grandeur et d’épaisseur sont omniprésentes.

L’objectif de notre conception et de ces choix en concertation avec les habitants et le maître d’ouvrage, a été de créer un ensemble fort, pérenne, qui matérialise un vecteur de développement urbain des décennies à venir, dans ce sens.